Arrête grand-ducal du 5 octobre 1922 concernant l'heure légale.


Retour
haut de page