Arrêté grand-ducal du 20 février 1945 portant fixation de la solde des caporaux et soldats de l'Armée luxembourgeoise.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 20 février 1945 portant fixation de la solde des caporaux et soldats de l'Armée luxembourgeoise.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu Notre arrêté du 30 novembre 1944 portant introduction du service militaire obligatoire;

Sur le rapport et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

L'effectif d'un bataillon d'infanterie comprend:

80 caporaux,
150 soldats de 1re classe,
600 soldats de 2me classe.

Art. 2.

La solde journalière des caporaux et soldats est fixée pour:

Les caporaux, musiciens de 3me classe et maîtretailleur à 30 francs.
Les soldats de 1re classe et cornets à 28 francs.
Les soldats de 2me classe à 26 francs.

La retenue pour masse d'habillement est de 5 francs par jour. Les dépenses de ménage sont portées à 12 francs par jour.

Les caporaux mariés toucheront en outre les indemnités pour charge d'enfant.

La solde sera payée deux fois par mois, le 15 et le dernier du mois.

Art. 3.

Toutes les dispositions incompatibles avec celles qui précèdent sont abrogées.

Art. 4.

Notre Ministre d'Etat, Ministre de la Force Armée est chargé de l'exécution du présent arrêté qui entrera en vigueur le jour de sa publication au Mémorial.

Le Ministre d'Etat,

Président du Gouvernement,

Ministre des Finances,

Ministre de la Force Armée,

P. Dupong.

Le Ministre des Affaires Etrangères,

Jos. Bech.

Le Ministre du Travail,

P. Krier.

Le Ministre de la Justice,

V. Bodson.

Le Ministre de l'Instruction Publique,

P. Frieden.

Londres, le 20 février 1945.

Charlotte.


Retour
haut de page