Arrêté grand-ducal du 29 mai 1946, portant modification de l'arrêté grand-ducal du 27 février 1919, concernant le personnel-femme des lycées de jeunes filles, tel qu'il est modifié par l'arrêté grand-ducal du 18 août 1926, concernant l'examen d'aptitude à l'enregistrement du dessin dans les lycées de jeunes filles.

Adapter la taille du texte :

Arrêté grand-ducal du 29 mai 1946, portant modification de l'arrêté grand-ducal du 27 février 1919, concernant le personnel-femme des lycées de jeunes filles, tel qu'il est modifié par l'arrêté grand-ducal du 18 août 1926, concernant l'examen d'aptitude à l'enseignement du dessin dans les lycées de jeunes filles.

Nous CHARLOTTE, par la grâce de Dieu, Grande-Duchesse de Luxembourg, Duchesse de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu les articles 4 et 5 de la loi du 17 juin 1911 sur l'organisation de l'enseignement moyen des jeunes filles;

Vu Notre Arrêté du 27 février 1919 concernant les conditions de nomination du personnelfemme des lycées de jeunes filles, tel qu'il est modifié par Notre Arrêté du 18 août 1926 concernant l'examen d'aptitude à l'enseignement du dessin dans les lycées de jeunes filles;

Notre Conseil d'Etat entendu;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Education Nationale et après délibération du Gouvernement en Conseil;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

L'alinéa 3 de l'article 23 de l'arrêté grand-ducal précité du 27 février 1919, modifié par l'arrêté grand-ducal susvisé du 18 août 1926 et concernant l'examen de professeur-femme de dessin est remplacé par les dispositions ci-après:

«     

Les matières et l'organisation de cet examen sont les mêmes que celles prévues par les articles 2, 3 et 4 de l'arrêté grand-ducal du 18 août 1926 pour l'examen de professeur de dessin aux établissements d'enseignement secondaire pour garçons.

Toutefois, certaines matières, notamment celles énumérées à l'article 3, sub 6° et 9°, seront, par arrêté ministériel, remplacées par des matières plus particulièrement adaptées à l'enseignement du dessin dans les lycées de jeunes filles.

     »

Art. 2.

L'alinéa 1er de l'article 24 de l'arrêté grand-ducal susmentionné du 27 février 1919, modifié par l'arrêté grand-ducal précité du 18 août 1926 et concernant les conditions d'admission à l'examen de professeur-femme de dessin est remplacé par la disposition suivante:

«     

Pour être admises à cet examen, les récipiendaires doivent être en possession du certificat de fin d'études d'un lycée de jeunes filles du pays ou du brevet provisoire de l'enseignement primaire.

     »

Art. 3.

-( Disposition transitoire).

Dans des cas extraordinaires, le Gouvernement pourra, pendant les sessions d'examen de 1946 à 1949, dispenser de la prescription inscrite à l'art. 24 de l'arrêté grand-ducal précité du 27 février 1919, modifié par l'arrêté grand-ducal du 18 août 1926, et portant que, sur les 6 semestres académiques exigés pour l'admission à l'examen de professeur de dessin, 2 au moins sont à passer dans un pays de langue allemande.

Art. 4.

Est abrogé l'art. 29ter de l'arrêté grand-ducal susvisé du 27 février 1919, modifié par l'arrêté grand-ducal précité du 18 août 1926, et concernant l'examen spécial de professeur de dessin pour les maîtresses de dessin ayant enseigré pendant 10 ans au moins.

Art. 5.

Notre Ministre de l'Education Nationale est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Nationale,

N. Margue.

Luxembourg, le 29 mai 1946.

Charlotte.


Retour
haut de page