Arrêté ministériel du 24 avril 1947, concernant les matières de l'examen d'admission au stage de professeur-femme de dessin.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 24 avril 1947, concernant les matières de l'examen d'admission au stage de professeur-femme de dessin.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Vu l'arrêté grand-ducal du 29 mai 1946, concernant l'examen de professeur-femme de dessin;

Arrête:

Art. 1er.

L'examen d'admission au stage de professeur-femme de dessin comprend des épreuves graphiques et des épreuves orales.

Art. 2.

Les épreuves graphiques ont pour objet:

un dessin d'après le relief d'un ornement ou d'un fragmet d'architecture avec massé des ombres;
un dessin d'après la bosse, au fusain;
l'exécution, d'après un programme donné, d'une composition décorative ayant pour base une étude de plante d'après nature ou d'après un moulage sur nature;
la représentation d'un sujet emprunté à l'anatomie de l'homme;
la perspective d'observation: dessin à main levée d'après nature d'un objet ou d'un groupe d'objets avec indication des ombres;
l'étude de projets destinés:
a) aux travaux à l'aiguille (initiales et monogrammes, broderies),
b) aux dentelles;
c) au décor sur tissus (tapis, tapisserie, étoffes imprimées), verre, porcelaine, faïence, bois, cuir, métal repoussé;
une épreuve de décor d'intérieur;
un dessin de mode: croquis de costume, études documentaires sur les costumes d'une époque de l'histoire à déterminer par la candidate;
un dessin d'imagination: scènes de travail, de jeu, de la rue etc., illustration de textes étudiés en classe (récits, poèmes, fables, contes, chansons);
10° un dessin de mémoire;
11° des exercices de modelage.

Les candidates ont à subir, en outre, une épreuve de calligraphie; tous les entêtes, notamment ceux des épreuves sub 6, 7, 8 et 9 doivent être écrits, partie en ronde, partie en autre écriture technique

Art. 3.

L'épreuve orale comprend:

des interrogations sur les épreuves graphiques ainsi que sur des sujets s'y rattachant;
des interrogations sur l'esthétique et sur l'histoire de l'art dans ses périodes les plus importantes et ses principaux représentants ainsi que sur la théorie des styles;
des interrogations sur la théorie de l'ornement, notamment au point de vue de la valeur décorative.

Art. 4.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 24 avril 1947.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Nicolas Margue.


Retour
haut de page