Arrêté ministériel du 30 juin 1950, concernant la nomination des jurys chargés du contrôle définitif des cultures productrices de semences de céréales et de pommes de terre.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 30 juin 1950, concernant la nomination des jurys chargés du contrôle définitif des cultures productrices de semences de céréales et de pommes de terre.

Le Ministre de l'Agriculture,

Vu les articles 8 et 21 de l'arrêté ministériel du 3 avril 1946, concernant l'organisation du contrôle officiel des semences;

Arrête:

Art. 1er.

Sont nommés 7 jurys pour le contrôle officiel des cultures productrices de semences inscrites pour l'année 1950:

A. - Contrôle des cultures de céréales : (deux jurys)

Membres effectifs :

1.

MM.

Jean Meyers, professeur, Ettelbruck ;

Alfred Reiser, cultivateur, Feulen-Haut.

2.

MM.

Léon Btssener, employé, Services agricoles, Luxembourg;

Ed. Medinger, cultivateur, Contern.

B. - Contrôle des cultures de pommes de terre : (cinq jurys).

Membres effectifs :

1.

MM.

Jean Nicolay, directeur hon., Ettelbruck ;

Nicolas Neu, cultivateur, Grosbous.

2.

MM.

Tony Jentges, directeur, Ettelbruck ;

Nicolas Bodé, cultivateur, Boulaide.

3.

MM.

Ad. Neyen, professeur, Ettelbruck ;

Jean Koob, cultivateur, Bourscheid.

4.

MM.

Vic. Fischbach, professeur-stagiaire, Ettelbruck ;

Jos. Goerens, cultivateur, Schieren.

5.

MM.

Edm. Wirion, préposé, Services agricoles, Luxembourg ;

Hub. Weber, cultivateur, Brachtenbach.

MM.

Henri Boever, cultivateur, Weiswampach ;

Pierre Krack, cultivateur, Bockholtz/S. ;

Joseph Origer, cultivateur, Bilsdorf ;

J.-P. Strotz, cultivateur, Niederwiltz ;

Louis Welter, employé, Services agricoles, Luxembourg.

Art. 2.

Le rayon d'action de chacun des jurys sera défini par le Directeur de l'Administration des Services agricoles.

Art. 3.

Les membres des jurys devront s'abstenir pour le contrôle de leurs propres cultures et de celles de leurs parents ou alliés jusque et y compris le troisième degré.

Art. 4.

Les membres effectifs fonctionnaires ou employés énumérés dans l'art. 1er du présent arrêté feront fonction de secrétaires des différents jurys. De plus, il surveilleront, chacun dans le rayon lui assigné, les différents traitements anticrytogamiques, la destruction des fanes, le triage, l'étiquetage authentique et le plombage des lots de semence reconnues. Les dites obligations ne cesseront qu'au moment de l'expédition des semences en gare.

Art. 5.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial et un exemplaire en sera expédié à chacun des membres de jury, pour lui servir de titre.

Luxembourg, le 30 juin 1950.

Pour le Ministre de l'Agriculture,

Le Ministre de la Viticulture,

Joseph Bech.


Retour
haut de page