Arrêté ministériel du 11 août 1956 autorisant temporairement la capture de l'écrevisse dans les cours d'eau indigènes affectionnés par les salmonidés.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 11 août 1956 autorisant temporairement la capture de l'écrevisse dans les cours d'eau indigènes affectionnés par les salmonidés.

Le Ministre de l'Intérieur.

Vu les articles 38 et 55 de la loi du 21 mars 1947 concernant le régime de la pêche dans les eaux indigènes;

Vu les propositions de Monsieur le Directeur des Eaux et Forêts;

Arrête:

Art. 1er.

Dans les cours d'eau indigènes affectionnés par la truite la capture de l'écrevisse à l'aide de la balance et du plateau est autorisée chaque année du 1er au 31 août inclusivement.

Art. 2.

Pour la bonne prise des écrevisses, la longueur minima allant de la pointe de la tête à l'extrémité de la queue est fixée à 10 cm.

Art. 3.

Est abrogé l'arrêté ministériel du 10 juin 1925 autorisant temporairement la capture de l'écrevisse.

Art. 4.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial.

Luxembourg, le 11 août 1956.

Le Ministre de l'Intérieur,

Pierre Frieden.


Retour
haut de page