Arrêté ministériel du 11 août 1960 portant nomination des membres de la Commission paritaire de Conciliation.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 11 août 1960 portant nomination des membres de la Commission paritaire de Conciliation.

Le Ministre du Travail et de la Sécurité sociale,

Vu les articles 1, 2 et 3 de l'arrêté grand-ducal du 6 octobre 1945 ayant pour objet l'institution, les attributions et le fonctionnement d'un Office National de Conciliation;

Sur les propositions des organisations professionnelles et syndicales les plus représentatives;

Arrête:

Art. 1er.

Sont nommés membres de la Commission paritaire de Conciliation pour une durée de 2 ans:

A. Représentants des employeurs:

MM.

Jules Pauly,

Chef du Service administratif et social des ARBED, membre effectif ;

Egide Beissel,

Chef du Contentieux de la S. A. Minière et Métallurgique de Rodange, membre suppléant ;

MM.

Henri Massard,

Industriel à Kayl, membre effectif ;

Raymond Ackermann,

Directeur de la Poudrerie de Luxembourg S. A., membre suppléant ;

MM.

Jules Hayot,

Directeur de la Fédération des Industriels luxembourgeois, membre effectif ;.

Edouard Neiens

Fondé de pouvoir à l´Administration centrale de HADIR, membre suppléant.

Pour les affaires de conciliation concernant l´artisanat, MM. Jules Hayot et Edouard Neiens seront remplacés par MM. Michel Kalmes, président de la Fédération des maître-menuisiers, et Philippe Funck, président de la Fédération des maîtres-serruriers.

B. Représentants des travailleurs :

MM.

Albert Peters,

Trésorier général du L.A.V., membre effectif;

Jean Erpelding,

Président du Syndicat des chefs d´équipe et chefs-machinistes, membre suppléant ;

MM.

Antoine Weiss,

Secrétaire général du L.A.V., membre effectif ;

Henri Weinand,

Secrétaire régional du L.A.V., membre suppléant ;

MM.

Léon Wagner,

Président de la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens, membre effectif ;

Pierre Schockmel,

Secrétaire général de la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens, membre suppléant.

Pour les affaires de conciliation concernant les employés privés. M. Albert Peters sera remplacé par M. Léon Hansen, président de la Fédération Nationale des Employés, M. Antoine Weiss par M. Roger Theisen, vice-président de la Fédération des Employés privés et M. Pierre Schockmel par M. Raymond Jeitz, membre du Comité-directeur de la Fédération des Employés privés.

Art. 2.

Le présent arrêté sera publié au Mémorial. Une expédition en sera transmise au Président de l'Office National de Conciliation et à chacun des membres effectifs et suppléants de la Commission paritaire de conciliation ainsi qu'à la Chambre des Comptes.

Luxembourg, le 11 août 1960.

Le Ministre du Travail et de la Sécurité sociale,

Emile Colling.


Retour
haut de page