Arrêté ministériel du 6 avril 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 6 avril 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

La Ministre de la Santé,

Vu l’article 6 (1) et (3) de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé ;

Vu le règlement grand-ducal modifié du 21 janvier 1998 portant sur l’exercice de la profession d’infirmier ;

Vu le règlement grand-ducal du 22 octobre 2009 relatif aux centres de traitement et aux centres de vaccination dans le cadre de la gestion d’une pandémie grippale ;

Vu l’avis de la Direction de la Santé du 11 mars 2021 ;

Considérant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, le 30 janvier 2020, que l’émergence d’un nouveau coronavirus (covid-19) constitue une urgence de santé publique de portée internationale ;

Considérant que le virus Covid-19 constitue une menace sanitaire grave ;

Considérant qu’il convient de rester vigilant afin de contenir toute progression de l’évolution du coronavirus Covid-19 sur le territoire national et dans nos pays voisins ;

Considérant les circonstances exceptionnelles découlant de l’épidémie de Covid-19 et la nécessité d’adapter l’organisation des aides et soins de santé dans le domaine de la santé ainsi que dans les domaines social, familial et thérapeutique en vue de faire face à une augmentation des personnes infectées par le virus ;

Considérant que les vaccins COVID-19 visent à prévenir la maladie causée par le SARS-CoV-2 en déclenchant une réponse immunitaire ;

Arrête :

Art. 1er.

Les personnes autorisées à exercer la profession de masseur-kinésithérapeute telle que reprise à l’article 1er de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé et pouvant faire preuve d’avoir suivi une formation relative à la réalisation des vaccins COVID-19, sont autorisées temporairement à partir de la publication du présent arrêté au Journal officiel et jusqu’au 31 décembre 2021 inclus, à exercer l’attribution de la profession d’infirmier relative à la préparation et l’administration des vaccins COVID-19.

Art. 2.

Les professionnels de santé, tels que définis à l’article 1er, sont repris nominativement à l’annexe.

Art. 3.

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Luxembourg, le 6 avril 2021.

Pour la Ministre de la Santé,

Romain Schneider

Ministre

Annexe : Liste des masseurs-kinésithérapeutes

Nom

Prénom

ADAM

Eric

ALBERS

Sonja

ALIOUAT

Nadir

ASEGLIO

Cédric

BACH

Sebastien

BESADOUX

Jonas

BIVER

Isabelle

BODSON

Charlotte

BONATO

Alexandre

CAPITAO MARTINS

Francois

COME

Delphine

DA SILVA RAMALHO

Hugo Tiago

DE BLAERE

Annick Odile Leona

DEMARCHE

Adrien Constantin G.

DENAYER

Clothilde

DIEDERICH

Charles

DOLLE

Camille

DUBOIS LAGO

Clara

FERRIOL

Anthony Thierry Laurent

GALIBERT

Sophie Josette

GERDESICS

Andrea

GODELAINE

Celine

GUELEN

Pierre

HAAGER

Ingrid

HARSCH

Conny

HEINEN

Jacques

HELENO COUTINHO

Andreia

HUBERT

Michel Maurice Romain

JEANMART

Delphine

KLEIN

Sabine

KLUMPER

Tineke

KODAR

Ben

KOHL

Florence

LECLERCQ

Franck

LEGRAND

Nicolas Gilbert Alain

LORANT

Jolan Jean Stéphane

MASSINET

Quentin

MENTGEN

Max

MONFORT

Jennyfer

MPAKA

Hugues

NEUMANN

Andrea

PARTOUCHE

Raphael

PETIT

Gwenaelle

REUSCH

Viviane

RIBEIRO ANDRADE

Alex

RIBEIRO GONÇALVES

Ana Raquel

RIES

Isabelle

ROBYN

Virginie

RODE

Pamela Kirsten

RONGVAUX

Floriane

SCHARES

Nadine

SEIL

Nicole

SIMÉON

Cyril

SMITH

Liam

SNACKERS

Olivier

STAUDER

Jean-marc

SURIANI

Alessia

TERLICHER

Axel Pierre

THIEL

Natalie

VAN MARION

Janice

VIEIRA LARANJEIRA

Cedric

WEYRICH

Maxime

WOITRIN

Julie


Retour
haut de page