Arrêté ministériel du 12 avril 2021 portant abrogation de l’arrêté ministériel du 6 avril 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 12 avril 2021 portant abrogation de l’arrêté ministériel du 6 avril 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

La Ministre de la Santé,

Vu l’article 6 (1) et (3) de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé ;

Vu le règlement grand-ducal modifié du 21 janvier 1998 portant sur l’exercice de la profession d’infirmier ;

Vu le règlement grand-ducal du 22 octobre 2009 relatif aux centres de traitement et aux centres de vaccination dans le cadre de la gestion d’une pandémie grippale ;

Vu l’arrêté ministériel du 12 mars 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux ;

Vu l’avis de la Direction de la Santé du 11 mars 2021 ;

Considérant que l’arrêté ministériel du 6 avril 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux reprend de manière erronée la même annexe que l’arrêté ministériel du 12 mars 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux ;

Considérant que l’arrêté ministériel du 6 avril 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux fait double emploi ;

Arrête :

Art. 1er.

L’arrêté ministériel du 6 avril 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux est abrogé.

Art. 2.

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Luxembourg, le 12 avril 2021.

Pour la Ministre de la Santé,

Romain Schneider

Ministre


Retour
haut de page