Arrêté ministériel du 12 mai 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

Adapter la taille du texte :

Arrêté ministériel du 12 mai 2021 déterminant le masseur-kinésithérapeute qui est autorisé à exercer temporairement certaines attributions de la profession d’infirmier en soins généraux.

La Ministre de la Santé,

Vu l’article 6 (1) et (3) de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé ;

Vu le règlement grand-ducal modifié du 21 janvier 1998 portant sur l’exercice de la profession d’infirmier ;

Vu le règlement grand-ducal du 22 octobre 2009 relatif aux centres de traitement et aux centres de vaccination dans le cadre de la gestion d’une pandémie grippale ;

Vu l’avis de la Direction de la Santé du 11 mars 2021 ;

Considérant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, le 30 janvier 2020, que l’émergence d’un nouveau coronavirus (covid-19) constitue une urgence de santé publique de portée internationale ;

Considérant que le virus Covid-19 constitue une menace sanitaire grave ;

Considérant qu’il convient de rester vigilant afin de contenir toute progression de l’évolution du coronavirus Covid-19 sur le territoire national et dans nos pays voisins ;

Considérant les circonstances exceptionnelles découlant de l’épidémie de Covid-19 et la nécessité d’adapter l’organisation des aides et soins de santé dans le domaine de la santé ainsi que dans les domaines social, familial et thérapeutique en vue de faire face à une augmentation des personnes infectées par le virus ;

Considérant que les vaccins COVID-19 visent à prévenir la maladie causée par le SARS-CoV-2 en déclenchant une réponse immunitaire ;

Arrête :

Art. 1er.

Les personnes autorisées à exercer la profession de masseur-kinésithérapeute telle que reprise à l’article 1er de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé et pouvant faire preuve d’avoir suivi une formation relative à la réalisation des vaccins COVID-19, sont autorisées temporairement à partir de la publication du présent arrêté au Journal officiel et jusqu’au 31 décembre 2021 inclus, à exercer l’attribution de la profession d’infirmier relative à la préparation et l’administration des vaccins COVID-19.

Art. 2.

Les professionnels de santé, tels que définis à l’article 1er, sont repris nominativement à l’annexe.

Art. 3.

Le présent arrêté sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Luxembourg, le 12 mai 2021.

La Ministre de la Santé,

Paulette Lenert

Annexe : Liste des masseurs-kinésithérapeutes

Nom

Prénom

BEDNARCZYK

Stephane

BRÉBANT

Camille, Marine

CASTANHEIRA PINTO

André Filipe

DE LASTELLE

Jérémy

DELROISSE

Camille Patricia Ghislaine

DURAND

Jordan

EVRARD

Fanny

GAARDBO

Helle

GERARD

Antoine

GODET

Judie

GROTECLAES

Mélanie

KLÄS

Carmen

LAFONTAINE

Laurent Marc Guy Marie

LAUNOIS

Estelle

LICHTER

Anne

LICHTER

Joachim

LOPEZ

Maria De Los Angeles

MATHIEU

Sandra

NÉLIS

Jérémy

PETIT

Anne

PIERRE

Jackie Chantal Georgette

PUC

Roxane Erica

REINERS

Fabienne

REINERT

Glenn

RICHARD

Michelle

ROBERT

Corentin

SCHNEIDER

Ruth

TRAN

Viet King

VENIER

Camille Marie Danielle

VOKAR

David

WINGERT

Michèle

WINKELMANN

Mandy


Retour
haut de page