Arrêté royal grand-ducal du 20 novembre 1857 réglant l'exécution de l'ordonnance modificative des lois sur l'instruction publique.

Adapter la taille du texte :

Arrêté R. G.-D. réglant l'exécution de l'ordonnance modificative des lois sur l'instruction publique.

Nous GUILLAUME III, par la grâce de Dieu, Roi des Pays-Bas, Prince d'Orange-Nassau, Grand-Duc de Luxembourg, etc., etc., etc.

Vu Notre ordonnance de ce jour portant modification des lois relatives à l'instruction publique;.

Sur le rapport de Notre Administrateur-général de la justice en date du 17 novembre courant et vu la délibération y annexée du Conseil de Nos Administrateurs-généraux;

Avons arrêté et arrêtons:

Art. 1er.

Les dispositions réglementaires pour les jurys d'examen approuvées le 29 août 1849 sont applicables aux jurys de toutes les facultés, mentionnées à Notre ordonnance susvisée.

Art. 2.

Les matières sur lesquelles les récipiendaires en philosophie et en sciences doivent, sauf les cas de dispense prévus à l'article 45 de la loi du 23 juillet 1848, justifier, selon le prescrit du même article, d'avoir suivi des cours, sont:

a) Pour la candidature en philosophie et lettres préparatoire à l'étude du droit:
des explications d'auteurs latins;
la littérature allemande et française;
les antiquités romaines;
la logique, la philosophie morale;
l'histoire politique.
b)

Pour la candidature préparatoire au doctorat en philosophie et lettres:

Les matières précédentes, de plus

des explications d'auteurs grecs;
les antiquités grecques;
la psychologie;
l'histoire élémentaire de la philosophie;
l'histoire de la littérature latine.
c) Pour le doctorat en philosophie et lettres:
l'histoire approfondie de la philosophie ancienne et moderne;
la métaphysique générale et spéciale;
l'histoire de la littérature grecque;
l'histoire de la littérature allemande et française;
explications d'auteurs grecs et latins.
d) Pour la candidature en sciences physiques et Mathématiques:
Le calcul différentiel et intégral;
la haute algèbre;
la géométrie analytique;
l'astronomie;
la physique expérimentale;
la géométrie descriptive;
la chimie inorganique;
la minéralogie.
e) Pour le doctorat dans la même faculté:
l'analyse;
la mécanique analytique.
f) Pour la candidature en sciences naturelles:
la chimie générale;
la physique expérimentale;
la botanique descriptive;
la physiologie des plantes;
la zoologie;
la minéralogie.
g) Pour le doctorat dans la même faculté:
l'anatomie et la physiologie comparées;
l'anatomie et la physiologie végétales;
la géologie.

Art. 3.

L'importance relative des matières, à prendre en considération par les jurys de philosophie et de sciences pour l'appréciation des examens, est indiquée par l'ordre dans lequel elles se suivent dans le tableau suivant:

a) Candidature en philosophie et lettres préparatoire au droit:
Explications d'auteurs latins, antiquités romaines;
logique, histoire et littérature allemande et française.
b) Épreuve préparatoire à la candidature en sciences:
anthropologie, logique;
philosophie morale;
langues grecque et latine.
c) Candidature en philosophie préparatoire au doctorat en philosophie et lettres:
logique, psychologie, philosophie morale, histoire élémentaire de la philosophie et de la littérature, explications d'auteurs grecs et latins, littérature allemande et française;
histoire et antiquités;
physique, chimie, algèbre, géométrie et trigonométrie.
d) Doctorat en philosophie et lettres:
la matière de l'examen approfondie;
les autres matières.
e) Candidature en sciences physiques et mathématiques:
le calcul différentiel et intégral;
la haute algèbre;
la géométrie analytique;
l'astronomie;
la physique expérimentale;
la géométrie descriptive;
la chimie inorganique;
la minéralogie et la géographie physique.
f) Doctorat dans la même faculté:
la matière choisie par le récipiendaire parmi celles du n° 2 de l'art. 2 ci-dessus;
l'analyse et la mécanique analytique;
les deux matières non choisies par le récipiendaire.
g) Candidature en sciences naturelles:
la chimie générale;
la physique expérimentale;
la botanique descriptive;
la physiologie des plantes;
la zoologie, la minéralogie et la géographie physique.
h) Doctorat dans la même faculté:
les matières de l'examen approfondi;
les autres matières.

Art. 4.

Notre Administrateur-général de la justice est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera inséré au Mémorial.

Walferdange, le 20 novembre 1857.

Pour le Roi Grand-Duc:

Son Lieutenant-Représentant dans le Grand-Duché,

HENRI,

PRINCE DES PAYS-BAS.

Par le Prince,

Le Secrétaire,

G. D'OLIMART.

L'Administ.-général de la justice,

EYSCHEN.


Retour
haut de page