Arrêté du 13 avril 1866 concernant le service médical des vétérinaires.

Adapter la taille du texte :

Arrêté concernant le service médical des vétérinaires.

LE DlRECTEUR-GENERAL DE INTÉRIEUR;

Vu les art. 20 et 24 de l'ordonnance royale grand-ducale du 12 octobre 1841 sur le service médical, et l'arrêté royal grand-ducal du 30 décembre 1 interprétatif de ces dispositions;

Vu les rapports du Collège médical et dé la Commission d'agriculture, constatant la nécessité d'arrêter la liste des médicaments dont les vétérinaires sont autorisés à tenir un approvisionnement, et des préparations officinales qu'ils peuvent faire;

Vu l'avis du Conseil d'État;

Après délibération du Gouvernement en conseil;

Arrête:

Art. 1er.

La liste des médicaments dont les vétérinaires sont autorisés à tenir un approvisionnement, est arrêté comme suit, conformément à l'art. 1er du III règlement annexé à l'ordonnance médicale:

Oleum Ricini.
Oleum Terebinthinæ.
Plumbum aceticum.
Secale cornutum.
Stibio-Kali tartaricum.
Stibiura sulphuratum nigrum.
Unguentum ægyptiacum. basilicum.
Unguentum Hydargyni cinereum.
Unguentum Zincum sulphuricum.

Art. 2.

Les vétérinaires sont autorisés à faire les préparations officinales ci-après:

Polio Villati.
Pulvis auticatharale.
Unguentum vesicatoreum.

Art. 3.

Les vétérinaires ne peuvent dispenser ces médicaments et faire ces préparations que pour les animaux qu'ils traitent et ils devront s'approvisionner chez les pharmaciens du Grand-Duché.

Art. 4.

Les approvisionnements des vétérinaires sont soumis aux visites prescrites pour les pharmacies par l'art. 38 de l'ordonnance médicale.

Art. 5.

Le présent arrêté sera inséré au Mémorial, pour être exécuté et observé par tous ceux qu'il concerne.

Luxembourg, le 13 avril 1866.

Le Directeur-général de l'intérieur,

ULVELING.


Retour
haut de page