Convention du 3 décembre 1844 conclue entre les Gouvernements du Grand-Duché de Luxembourg et du Royaume de France, concernant l'extradition réciproque des malfaiteurs et accusés.


Retour
haut de page