Loi du 26 décembre 1848, N° 22, réduisant en francs les droits de timbre, d'enregistrement, de greffe, d'hypothèques, ainsi que les amendes y relatives, fixés en florins.


Retour
haut de page