Taxe de la chancellerie à percevoir sur les lettres de rappel et d'avertissement expédiées par la recette communale dans le cadre d'une procédure de recouvrement.


Retour
haut de page