Introduction d'une taxe de chancellerie concernant les frais d'expédition de lettres de rappel et d'avertissement dans le cadre des procédures de recourvrement de recettes communales en souffrance.


Retour
haut de page