Règlement grand-ducal du 5 juillet 1968 fixant le programme de l'examen pour la candidature en philosophie et lettres préparatoire à l'étude du droit.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 5 juillet 1968 fixant le programme de l'examen pour la candidature en philosophie et lettres préparatoire à l'étude du droit.

Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, etc., etc., etc.;

Vu la loi du 5 août 1939 sur la collation des grades, notamment l'article 19;

Vu l'article 27 de la loi du 8 février 1961 portant organisation du Conseil d'Etat et considérant qu'il y a urgence;

Sur le rapport de Notre Ministre de l'Education Nationale et après délibération du Gouvernement en conseil;

Arrêtons:

Art. 1er.

Par dérogation à l'article 2 de l'arrêté grand-ducal du 17 février 1940 ayant pour objet de régler les examens pour la collation des grades en philosophie et lettres, tel qu'il se trouve modifié par le règlement grand-ducal du 26 février 1965, l'examen pour la candidature en philosophie et lettres préparatoire à l'étude du droit, porte sur les matières suivantes:

a)
1. logique;
2. psychologie;
3. morale;
b)
1. histoire de la littérature française;
2. histoire de la littérature allemande;
c) histoire économique et sociale contemporaine;
d)
1. introduction générale à l'étude du droit;
2. introduction historique à l'étude du droit;
3. le droit public (constitutionnel), notions générales de droit luxembourgeois.

Les matières sub c) et d) sont obligatoires pour tous les candidats à l'examen. Chaque candidat devra choisir, en outre, deux des cinq matières énumérées sub a) et b), dont obligatoirement une au moins des matières énumérées sub a).

Les candidats indiqueront leur choix dans leur demande.

Art. 2.

Les dispositions qui précèdent sont applicables à partir de la session ordinaire de 1968.

Toutefois, les candidats qui se présenteront à un examen partiel par suite d'un ajournement prononcé antérieurement à la session ordinaire de 1968, subiront cet examen conformément aux dispositions fixées par le règlement grand-ducal du 26 février 1965.

Les candidats qui ont fréquenté les Cours Supérieurs antérieurement à l'année académique 1967 - 1968 et qui subiront un examen complet pourront opter soit pour le régime fixé par le règlement grand-ducal du 26 février 1965, soit pour le régime fixé par le présent règlement.

Art. 3.

Notre Ministre de l'Education Nationale est chargé de l'exécution du présent règlement, qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Jean Dupong

Palais de Luxembourg, le 5 juillet 1968

Jean


Retour
haut de page