Règlement grand-ducal du 8 juillet 1981 fixant le programme des cours ainsi que les modalités d'examen du stage de formation pédagogique générale des aspirants-professeurs-ingénieurs diplômés, des aspirants-professeurs- architectes diplômés, des aspirants-professeurs d'enseignement technique et des aspirants-maîtres de cours pratiques de l'enseignement secondaire technique et de l'Institut supérieur de technologie.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 8 juillet 1981 fixant le programme des cours ainsi que les modalités d'examen du stage de formation pédagogique générale des aspirants-professeurs-ingénieurs diplômés, des aspirants- professeurs-architectes diplômés, des aspirants-professeurs d'enseignement technique et des aspirants-maîtres de cours pratiques de l'enseignement secondaire technique et de l'Institut supérieur de technologie.

Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau;

Vu la loi du 21 mai 1979 portant

1. organisation de la formation professionnelle et de l'enseignement secondaire technique;
2. organisation de la formation professionnelle continue;

Vu la loi du 21 mai 1979 portant création d'un institut supérieur de technologie;

Vu les règlements grand-ducaux du 23 avril 1981 concernant la formation scientifique et pédagogique et les conditions de nomination des professeurs-ingénieurs diplômés, des professeurs-architectes diplômés, des professeurs d'enseignement technique et des maîtres de cours pratiques des établissements d'enseignement secondaire technique et de l'Institut supérieur de technologie;

Vu l'avis de la Chambre des Fonctionnaires et Employés Publics;

Vu l'article 27 de la loi du 8 février 1961 portant organisation du Conseil d'Etat et considérant qu'il y a urgence;

Sur le rapport de Notre Ministre de L'Education Nationale et après délibération du Gouvernement en conseil;

Arrêtons:

Art. 1er.

Les cours de formation pédagogique générale prévus par les règlements grand-ducaux du 23 avril 1981 concernant la formation scientifique et pédagogique et les conditions de nomination des professeurs-ingénieurs diplômés, des professeurs-architectes diplômés, des professeurs d'enseignement technique et des maîtres de cours pratiques de l'enseignement secondaire technique et de l'Institut supérieur de technologie portent sur les matières suivantes:

I. matières générales:
1. psychologie de l'adolescence;
2. sociologie de l'éducation;
3. structures scolaires et législation de l'enseignement secondaire technique et de l'Institut supérieur de technologie;
4. méthodologie générale;
II. matières spéciales:
méthodologie des différentes branches d'enseignement.

Les cours portant sur les matières générales sont suivies par tous les stagiaires. Chaque stagiaire suit, en outre, les cours portant sur la méthodologie de sa spécialité.

Les programmes détaillés des matières ci-dessus sont fixés par le Ministre de l'Education Nationale, le Conseil national de stage de l'enseignement technique entendu en son avis.

Art. 2.

Les examens prévus pour sanctionner le stage de formation pédagogique générale comportent une ou plusieurs épreuves, théoriques ou pratiques, pour chacune des matières prévues aux règlements qui précèdent.

Les épreuves ont lieu aux dates fixées par le Conseil national de stage de l'enseignement technique sur proposition des chargés de cours. Elles sont annoncées huit jours au moins avant l'échéance.

Les épreuves sont écrites ou orales.

Pour chaque matière, une épreuve au moins se fait par écrit. L'épreuve écrite est commune pour tous les stagiaires qui suivent le même cours.

Toutes les épreuves sont appréciées par deux examinateurs au moins et sont cotées sur un maximum de soixante points.

Art. 3.

Pour les décisions d'examen et pour le classement des candidats, il est tenu compte, à parts égales, de la moyenne des résultats obtenus aux cours consacrés aux matières générales et du résultat obtenu aux cours de méthodologie spéciale.

Art. 4.

Les décisions d'examen, y compris celles qui concernent l'admissibilité des candidats conformément aux règlements grand-ducaux du 23 avril 1981 précités, sont prises, sans recours, par le Conseil national de stage de l'enseignement technique sur proposition des examinateurs.

Sont reçus les candidats qui totalisent les trois cinquièmes au moins du maximum des points pour l'ensemble des parties générale et spéciale, ainsi que ceux qui ont obtenu la moitié au moins du maximum des points pour chacune des parties, générale et spéciale.

Les candidats qui ne totalisent pas les trois cinquièmes au moins du maximum des points, sont ajournés pour la partie, générale ou spéciale, où ils n'ont pas obtenu la moitié au moins du maximum des points.

Toutefois, l'ajournement partiel peut être limité à une ou plusieurs matières de la partie générale.

Sont ajournés totalement les candidats qui ont obtenu moins de la moitié du maximum des points pour chacune des deux parties, générale et spéciale.

Art. 5.

Le total des points obtenus par chaque candidat pour la partie générale et la partie spéciale intervient pour un cinquième dans le classement des candidats prévu par les règlements grand-ducaux du 23 avril 1981 précités.

Art. 6.

Notre Ministre de l'Education Nationale est chargé de l'exécution du présent règlement, qui sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Fernand Boden

Palais de Luxembourg, le 8 juillet 1981.

Jean


Retour
haut de page