Règlement ministériel du 24 janvier 1973 déterminant les programmes détaillés et la procédure des examens d'admission au stage, d'admission définitive et de promotion pour les différentes carrières du personnel de l'institut national des sports.

Adapter la taille du texte :

Règlement ministériel du 24 janvier 1973 déterminant les programmes détaillés et la procédure des examens d'admission au stage, d'admission définitive et de promotion pour les différentes carrières du personnel de l'institut national des sports.

Le Ministre de l'Education Physique et des Sports,

Vu l'article 4 du règlement grand-ducal du 8 mai 1972 déterminant les conditions d'admission, de nomination et de promotion du cadre de l'institut national des sports;

Arrête:

Art. 1er.

Les épreuves des examens prévus au règlement grand-ducal précité et le nombre de points attachés à chaque épreuve sont fixés comme suit:

A. Carrière du rédacteur

1. Examen d'admission définitive

– Rédaction française

60 points

– Rédaction allemande

50 points

– Notions générales sur le droit public et administratif

20 points

– Organisation communale et régime des assurances sociales

15 points

– Législation sur la comptabilité de l'Etat

25 points

– Lois et règlements sur les droits et devoirs des fonctionnaires publics

10 points

– Lois et règlements concernant l'organisation de l'éducation physique et sportive

20 points

– Traitements et pensions, frais de route et de séjour et contrat collectif pour les ouvriers de l'Etat: questions théoriques et pratiques

20 points

_________

Total:

220 points

2. Examen de promotion

– Elaboration d'un projet d'exposé ou de mémoire accompagné d'un avant-projet de loi ou de règlement sur une question relevant de l'institut national des sports

120 points

– Rédaction en langue française de correspondance de service

60 points

– Rédaction en langue allemande de correspondance de service

60 points

– Notions approfondies sur le droit public et administratif

40 points

– Application pratique de la législation sur la comptabilité de l'Etat

40 points

– Application pratique de la législation sur les traitements et pensions, les frais de route et de séjour et le contrat collectif pour les ouvriers de l'Etat

40 points

_________

Total:

360 points

B. Carrière de l'expéditionnaire

1. Examen d'admission définitive

– Langue française: reproduction d'après lecture d'un passage tiré d'une pièce administrative

60 points

– Langue allemande: reproduction d'après lecture d'un passage tiré d'une pièce administrative

60 points

– Notions sur les droits et devoirs des fonctionnaires de l'Etat

40 points

– Notions sur la comptabilité de l'Etat

40 points

– Notions élémentaires sur l'organisation politique, administrative et judiciaire du pays

40 points

– Lois et règlements concernant l'organisation de l'éducation physique et sportive

40 points

_________

Total:

280 points

2. Examen de promotion

– Langue française:rédaction de projets de lettres et autres documents concernant des affaires de service

120 points

– Langue allemande: rédaction de projets de lettres et autres documents concernant des affaires de service

120 points

– Législation et exemples d'application de la comptabilité de l'Etat

60 points

– Notions pratiques concernant les traitements et pensions, les frais de route et de séjour et le contrat collectif pour les ouvriers de l'Etat

60 points

_________

Total:

360 points

C. Carrière de l'artisan

1. Concours d'admission au stage

– Langue française: dictée

40 points

– Langue allemande: reproduction

40 points

– Arithmétique: les quatre opérations fondamentales sur les nombres entiers, les nombres décimaux et les fractions; calcul des surfaces et des volumes simples; unités des poids et mesures; problèmes. (Programme de fin d'études primaires)

50 points

– Technologie professionnelle: notions élémentaires de la technologie professionnelle se rapportant au métier du candidat. (Eléments fondamentaux du programme du C.A.P. de l'enseignement professionnel).

100 points

– Pratique professionnelle: exécution d'un travail se rapportant au métier du candidat

150 points

_________

Total:

380 points

2. Examen d'admission définitive

– Langue française: dictée

40 points

– Langue allemande: rédaction d'un rapport de service

40 points

– Notions sur les droits et devoirs des fonctionnaires de l'Etat

30 points

– Technologie professionnelle: connaissances élargies dans la spécialité du candidat

100 points

– Pratique professionnelle: exécution soignée d'un travail se rapportant au métier du candidat

150 points

_________

Total:

360 points

3. Examen de promotion

– Langues française et allemande: (30 + 30) rapports de service se rapportant à la spécialité du candidat

60 points

– Notions de droit public: éléments des programmes d'études établis pour l'enseignement professionnel

30 points

– Mesures préventives contre les accidents: éléments principaux des prescriptions à la prévention des accidents. Questions se rapportant au métier du candidat

60 points

– Technologie professionnelle: connaissances approfondies dans la spécialité du candidat

100 points

– Pratique professionnelle: organisation et exécution d'un travail se rapportant au métier du candidat

150 points

_________

Total:

400 points

D. Carrière de garçon de bureau

Examen d'admission définitive

– Langue française: dictée

60 points

– Arithmétique: les quatre opérations fondamentales sur les nombres entiers, les nombres décimaux et les fractions; calcul des surfaces et des volumes simples

60 points

– Géographie générale du pays

60 points

– Notions sur les droits et devoirs des fonctionnaires de l'Etat

60 points

_________

Total:

240 points

Art. 2.

La commission d'examen prévue à l'article 4 du règlement grand-ducal précité est chargée de régler en détail l'organisation des examens et d'arrêter les mesures utiles pour garder l'anonymat des candidats.

Chaque membre de la commission présente, sous pli fermé et dans un délai antérieurement fixé, un sujet ou une série de questions pour les épreuves qu'il est appelé à apprécier.

Le secret relatif aux sujets ou questions présentés doit être observé.

Art. 3.

Le président, désigné par l'arrêté de nomination des membres de la commission d'examen, choisit les sujets ou questions des épreuves à soumettre aux candidats. Ces sujets ou questions sont gardés sous pli cacheté, séparément pour chaque épreuve. Les plis ne sont ouverts qu'en présence des candidats et au moment même où les sujets ou questions leur sont communiqués.

Les réponses des candidats doivent être écrites sur des feuilles estampillées, paraphées par le président ou un membre de la commission.

Art. 4.

Pendant les épreuves les candidats sont constamment surveillés par au moins deux membres de la commission.

Les candidats ne peuvent, sous peine d'exclusion, avoir aucune communication ni entre eux ni avec le dehors. Il leur est interdit d'apporter des cahiers, notes et livres autres que ceux dont l'usage a été préalablement autorisé.

En cas de contravention, le président décide du renvoi du candidat. Dès l'ouverture de l'examen, les candidats sont prévenus des suites que toute fraude comportera.

Art. 5.

Le président de la commission remet les copies aux examinateurs. L'appréciation des copies se traduit par des notes conformément aux échelles fixées à l'article 1er ci-avant.

Après communication des notes au président, la commission classe les candidats dans l'ordre des résultats obtenus.

Art. 6.

Le présent règlement sera publié au Mémorial.

Le Ministre de l'Education Physique et des Sports

Gaston Thorn


Retour
haut de page