Règlement ministériel du 29 novembre 1982 fixant le barème des points attribués aux différentes épreuves du stage pédagogique des aspirants-professeurs de l'enseignement secondaire.

Adapter la taille du texte :

Règlement ministériel du 29 novembre 1982 fixant le barème des points attribués aux différentes épreuves du stage pédagogique des aspirants -professeurs de l'enseignement secondaire.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Vu le règlement grand-ducal du 23 avril 1981 concernant la formation scientifique et pédagogique et les conditions de nomination des professeurs de l'enseignement secondaire, notamment les articles 32, 33 et 35,

Arrête:

Art. 1er.

Le barème des points attribués aux différentes épreuves du stage pédagogique des aspirants- professeurs de l'enseignement secondaire est fixé comme suit:

a)

examen sanctionnant le stage de formation pédagogique générale

trente points;

b)

mémoire

trente points;

c)

examen pratique

quatre-vingt-dix points,

à savoir

quinze points pour chaque leçon,

quinze points pour chaque visite d'inspection,

dix points pour chaque correction d'une série de devoirs.

Art. 2.

Le candidat ayant totalisé cent vingt points obtient la mention «très bien»; le candidat ayant totalisé cent points obtient la mention «bien». Tous les autres candidats admis obtiennent la mention «satisfaisant».

Toutefois, les mentions «bien» et «très bien» ne peuvent être attribuées aux candidats ayant dû remanier leur mémoire, aux candidats ajournés partiellement ou totalement à l'examen pratique et aux candidats qui n'ont pas obtenu une note suffisante dans chacune des sept épreuves de l'examen pratique.

Art. 3.

Le présent règlement, qui sera publié au Mémorial, est applicable, à partir de la première session de l'année scolaire 1982 -1983, à tous les candidats soumis au régime du règlement grand-ducal du 23 avril 1981 concernant la formation scientifique et pédagogique et les conditions de nomination des professeurs de l'enseignement secondaire conformément à l'article 35 de ce règlement.

Luxembourg, le 29 novembre 1982.

Le Ministre de l'Education Nationale,

Fernand Boden


Retour
haut de page