Règlement ministériel du 29 septembre 2020 fixant les matières de l’examen de promotion des sous-officiers de carrière de la musique militaire.

Adapter la taille du texte :

Règlement ministériel du 29 septembre 2020 fixant les matières de l’examen de promotion des sous-officiers de carrière de la musique militaire.

Le Ministre de la Défense,

Vu la loi modifiée du 23 juillet 1952 concernant l’organisation militaire, et notamment son article 10 ;

Vu la loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l’État, et notamment son article 5 ;

Vu la loi modifiée du 25 mars 2015 fixant le régime des traitements et les conditions et modalités d’avancement des fonctionnaires de l’État, et notamment son article 14 ;

Vu le règlement grand-ducal modifié du 29 décembre 1972 concernant les conditions de recrutement, de formation et d’avancement des sous-officiers de carrière de la musique militaire, et notamment son article 13 ;

Vu l’avis de la Chambre des fonctionnaires et employés de l’État ;

Arrête :

Art. 1er. Examen de promotion des sous-officiers de carrière de la musique militaire

Le contenu des matières des épreuves prévues pour l’examen de promotion des sous-officiers de carrière de la musique militaire de la rubrique « Armée, Police et Inspection générale de la Police », groupe de traitement C1, sous-groupe à attributions particulières, est fixé comme suit :

Partie musicale

Récital sur instrument principal :

- Le candidat choisira son programme. L’accompagnement se fera au choix du candidat, soit seul, soit par l’orchestre, un pianiste voire un autre musicien ou par un ensemble

50 points

Présentation écrite du programme en français :

- Le candidat présentera sa conception du programme qui comportera pour chaque morceau notamment des informations sur le choix de chaque morceau, les compositeurs et la composition elle-même (nombre de mots : 1.500 à 1.800)

10 points

Partie militaire

Droit public et administratif :

Connaissances de l’État luxembourgeois

- Principes élémentaires du droit constitutionnel luxembourgeois

L’épreuve est basée sur une sélection de textes relatifs à la Constitution, aux droits des Luxembourgeois, à la forme de gouvernement et aux organes des pouvoirs publics issus du manuel luxembourgeois « Éducation civique et connaissance du monde » Édition MENFP ED/EST/332, chapitres :

(1) L’ÉTAT LUXEMBOURGEOIS (pages 3 à 17)
(2) LES COMMUNES (pages 18 à 20)

30 points

Droits et devoirs des fonctionnaires de l’État :

- Loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l’État, chapitres 5, 6, 7, 8, 10, 11 et 12

20 points

Législation et règlements de service applicables à l’Armée :

- RA 121-1 Appellations et formes de présentation
- RA 100-202 Statut des sous-officiers de la musique militaire, articles 1 à 5, 7, 9, 13 à 24
- RA 104-5 Règlementation des congés au sein de l’Armée, articles 1 à 18
- RA 320-1, Organisation militaire, chapitres I à IV - articles 2 à 26 inclus
- RA 813-RGD du 14 juin 2015, chapitres I à IV et chapitre VII, paragraphe 8. Procédures et modalités d’exécution, points a) et b)

40 points

Total

150 points

Art. 2.

Le présent règlement sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Luxembourg, le 29 septembre 2020.

Le Ministre de la Défense,

François Bausch


Retour
haut de page